Le règlement


1. Le Skydive Spa asbl favorise par ses activités la pratique du parachutisme sportif dans chacune de ses disciplines (Initiation au saut – Vol Relatif - C.R.W.- Voltige - Free style - P.A. ou toute autre nouvelle discipline).
Les parachutes (principaux et réserves) utilisés par le club pour l'écolage sont du type aile et tous les matériels sont équipés d’un AAD. Aucune initiation sur parachute rond n'est prévue.

2. Tout parachutiste, membre du Skydive Spa, doit avoir pris connaissance, lors de son inscription au club, du présent Règlement d'Ordre Intérieur et s'être engagé à s'y conformer. A cette fin, un exemplaire sera affiché visiblement aux valves du Para-club.
Les parachutistes de passage se conformeront de la même manière à ce règlement.

3. Tout parachutiste participant aux activités du Skydive Spa s'engage à respecter les Règlements de la Fédération Aéronautique Internationale (F.A.I.) et de la Fédération Wallonne des clubs de Parachutisme.

4.a)Depuis sa constitution le Skydive Spa est dirigé par un Conseil d'Administration (C.A.) constitué par des membres élu lors de l’Assemblée Générale.
b)Une Assemblée Générale (A.G.) aura lieu annuellement avant le 31 mars. Au cours de celle-ci, rapport sera fait sur les résultats de la saison écoulée, sur la situation du club aux niveaux sportif, financier et sur les projets et perspectives d'avenir intéressant les membres.

c)Pour avoir droit au vote lors de l'A.G., il faut être membre en ordre de cotisation tant au Skydive Spa qu'à la Fédération wallonne des clubs de Parachutisme et avoir au moins effectué un saut dans le cadre des activités du club lors de la saison écoulée ou participer activement à la vie du club.

5. Le Skydive Spa étant un club purement sportif, aucune discussion ou propagande d'ordre politique ou religieux n'y est admise.

6. Le Skydive Spa étant situé sur un domaine de la Région wallonne, les membres du club respecteront les installations et se conformeront aux directives et remarques émanant des responsables du site.
Toute infraction sera sévèrement sanctionnée par le Conseil d’Administration.

7. Pour être admis à effectuer un ou plusieurs sauts dans le cadre des activités organisées par le Skydive Spa ou soutenues par lui, le para doit être en ordre tant au point de vue médical que d’assurance, licence et cotisation club.
Il doit se conformer à la réglementation en vigueur concernant la progression et l'attribution des différents brevets d'aptitude au parachutisme.

8. Un para ne peut pas se présenter à l'embarquement dans le but d'effectuer un saut s'il a consommé des boissons alcoolisées, de la drogue ou s'il est sous l'influence de médicaments pouvant réduire ses capacités physiques et/ou intellectuelles.

9. Le chef-moniteur (ou son remplaçant) doit interdire de saut ou exclure de la séance en cours le para répondant à la description reprise au point 8 du présent Règlement.

10. a)Le chef-moniteur (ou son remplaçant) peut suspendre ou arrêter la séance
de saut lorsqu'il juge que les circonstances le justifient.
b)Le chef-moniteur (ou son remplaçant) peut interdire à tout para l'utilisation d'un matériel et/ou équipement lorsqu'il juge que l'aptitude du para n'est pas conforme à l'usage d'un tel matériel et/ou équipement ou que celui-ci ne présente pas les conditions de sécurité requises pour la pratique du parachutisme.
c)Tout équipement doit être inspecté au moins une fois annuellement par un Rigger reconnu.
d) Le parachute réserve doit avoir été ouvert, aéré et replié par une personne apte à le faire avant la date d'échéance du pliage (1x/an).
Le parachutiste dont le parachute réserve n'est pas en ordre de pliage ne pourra pas utiliser ce matériel.
e)Tout utilisateur d'un parachute personnel s'engage à utiliser un matériel ayant subi l'inspection annuelle par un Rigger reconnu et un parachute réserve en ordre de pliage, conformément avec la règlementation de la Fédération qui a émis sa licence.
Il doit pouvoir fournir sur place les documents prouvant le respect de ces conditions.
f) Tout échange de parachute entre paras doit être approuvé par le chef-moniteur (ou un aide-moniteur) qui, au besoin, fera effectuer au para adoptant un nouvel équipement des tests ou un recyclage portant sur l'utilisation du nouveau système d'ouverture.
g) Le chef-moniteur (ou son remplaçant) peut interdire de saut ou exclure de la séance de saut en cours le para qui, par son comportement, met sa sécurité ou celle des autres en danger.
h) Toute interdiction de saut ou exclusion de la séance de saut pourrait, si nécessaire, être suivie d'une exclusion temporaire ou définitive des activités du club.

11. Tout para possesseur d'un parachute personnel est sensé connaître le pliage de celui-ci et être à même de le plier de manière à pouvoir l'utiliser en toute sécurité.

12. Les parachutes réserve des équipements club ne peuvent être pliés que par le chef-moniteur, les aides-moniteurs ou par toute autre personne jugée apte à le faire et désignée à cette fin par décision du chef-moniteur.

13. L'équipement club est remis contre caution à l'utilisateur par le chef-moniteur, un aide-moniteur ou toute autre personne désignée à cet effet.
L'utilisateur d'un équipement club est responsable en cas de perte ou dégradation si celle-ci est due à sa négligence ou à sa volonté manifeste. Il devra, dans ce cas, assurer le remboursement des éventuelles réparations à effectuer sur le matériel.

14. Il est strictement interdit de fumer dans la zone de pliage.

15. Le prix et les conditions de saut sont fixés en début de saison mais peuvent être revus par le Conseil d'Administration en cours de saison.

18. Le payement des sauts doit impérativement être effectué avant l'embarquement.

17. Dans un souci de sécurité, toute dégradation subie par un équipement club doit être aussitôt signalée à un responsable du club.

18. Le pliage des parachutes du club doit obligatoirement être effectué par des plieurs agréés.

19. Tout para ayant terminé sa progression est sensé pouvoir se larguer seul.
Le largage d'élèves en automatique ne peut être effectué que par un moniteur ou par un parachutiste agréé comme largueur par le Conseil d'Administration et qui a connaissance du système de sécurité utilisé au club et de son emploi.

20. Le type de progression sera déterminé par le Conseil d'Administration.
Il pourra être modifié à tout moment selon la même procédure.

21. Les points précisant les conditions d'admission au Skydive Spa, le type de progression imposé aux élèves, les règles de sécurité à respecter seront repris dans les annexes au Règlement d'Ordre Intérieur.

22. Le Conseil d'Administration peut, à tout moment, apporter des modifications au présent Règlement d'Ordre Intérieur.

23. Tous les cas non prévus dans le présent Règlement seront tranchés par le Conseil d'Administration.